Jan Peter Langkamp - sculpteur sur bois
accueil sculptures mobilier divers cours cv contact Jan Peter crée un épouvantail géant
© 2017 Jan Peter Langkamp | no.siret 482 531 431 00013
L'arbre est la matière première et la source d'inspiration du mon travail. C'est un être vivant qui multiplie à l'infinie ses formes et qui me demande de s'harmoniser avec elles. Chaque essence possède ses propres teintes et possibilités, chaque fût, chaque branche est unique. J’ai appris de tirer le meilleur de ces différents formes et textures du bois. Après avoir soigneusement étudié l'arbre sous toutes ses coutures, je fait une idée assez précise du projet final. Branches tordues, centrées, droites, larges ou fines sont sélectionnées minutieusement. Le moindre nœud de l'arbre m'inspire. Le bois par sa forme je transmet tantôt une sculpture, tantôt quelque chose de plus fonctionnel. Dans la fabrication de meubles, je ne coupe pas le bois mais le fend, je conserve ainsi sa structure intime de veine et de courbe. Les pièces du bois fendues sont mises en forme puis stockées pour séchage. Après séchage chaque pièce est assemblée selon les techniques traditionnelle d'ébénisterie. Elles deviennent des meubles où l'on peut reconnaître encore vivant l'arbre qui les a enfantés.
Dans le Forêt de Tronçais, 2010 accueil
accueil
Jan Peter Langkamp - sculpteur sur bois
accueil sculptures mobilier divers Jan Peter crée un épouvantail géant
© 2017 Jan Peter Langkamp | no.siret 482 531 431 00013
L'arbre est la matière première et la source d'inspiration du mon travail. C'est un être vivant qui multiplie à l'infinie ses formes et qui me demande de s'harmoniser avec elles. Chaque essence possède ses propres teintes et possibilités, chaque fût, chaque branche est unique. J’ai appris de tirer le meilleur de ces différents formes et textures du bois. Après avoir soigneusement étudié l'arbre sous toutes ses coutures, je fait une idée assez précise du projet final. Branches tordues, centrées, droites, larges ou fines sont sélectionnées minutieusement. Le moindre nœud de l'arbre m'inspire. Le bois par sa forme je transmet tantôt une sculpture, tantôt quelque chose de plus fonctionnel. Dans la fabrication de meubles, je ne coupe pas le bois mais le fend, je conserve ainsi sa structure intime de veine et de courbe. Les pièces du bois fendues sont mises en forme puis stockées pour séchage. Après séchage chaque pièce est assemblée selon les techniques traditionnelle d'ébénisterie. Elles deviennent des meubles où l'on peut reconnaître encore vivant l'arbre qui les a enfantés.
accueil
accueil